Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Qu'est ce que le feu digestif selon la médecine traditionnelle chinoise ?

Qu'est ce que le feu digestif selon la médecine traditionnelle chinoise ?

Le 24 septembre 2021
D’ou viennent nos troubles digestifs ? Nos problèmes de digestion, d’estomac. Comment les éviter ? Comment les traiter ? Votre nutritionniste à Marcq en Baroeul près de Lille anticipe vos questions et développe la notion de feu digestif.

Pour la médecine traditionnelle chinoise, comme pour la médecine ayurvédique il faut entretenir le feu digestif, réchauffer l’estomac. Ce feu digestif c’est le YANG de l’organe PI (Rate-Pancréas), lui même directement dépendant du YANG des Reins. C’est le feu sous le récipient qui contient les aliments solides et liquides qui va les transformer en soupe digestive à 39°.


Le problème c’est que nos habitudes alimentaires occidentales vont à l’encontre de ce précepte, nous n’avons de cesse que d’affaiblir ce feu digestif, la digestion se fait plus lente, les ballonnements arrivent et le transit se modifie. Un estomac faible produit beaucoup moins d’acide chlorhydrique et des bactéries n’y seront peut être pas détruites et viendront perturber l’intestin grêle.


Comment y remédier ? En changeant des habitudes alimentaires.

  • Supprimer les aliments crus et froids, au regard de la tradition chinoise manger des crudités est une hérésie. Nous ne sommes plus au paléolithique… De la même manière consommer de grandes quantité d’eau froide n’est guerre recommandé.
  • Les aliments complets s’avèrent également plus difficiles à digérer et ne sont pas privilégiés par les chinois.
  • Les aliments surgelés sont à proscrire car ils refroidissent très fortement l’estomac.
  • Les aliments sucrés constituent la plus grosse erreur car il affaiblissent durablement le Yang de Rate et des Reins, affectant par là tout le métabolisme. Cela se répercutera en cascade sur le système nerveux, sur le système hormonal et sur le Foie…
  • Consommer de grandes quantités de jus de fruits affaiblit là aussi le feu digestif, ces aliments étant généralement trop humidifiants. Les laitages sont également humidifiants et ne sont guerre consommés en Chine.
  • Par ailleurs nous mangeons trop salé, trop acide, peu piquant, et rarement amer.

Au regard de la vision énergétique traditionnelle chinoise nous cumulons les erreurs.


Comment traiter ? En réchauffant l’estomac.

Tout d’abord en supprimant les erreurs évoquées ci dessus, en supprimant les aliments qui affaiblissent le feu digestif.

Utiliser largement les aromates en évitant l'excès d’épices trop piquantes : ail, oignon, thym, échalote, basilic, romarin, laurier, ciboulette, gingembre, cannelle, curcuma, curry, paprika, clou de girofle, noix de muscade, badiane... 


Considérant, et c’est du bon sens que l’alimentation constitue le premier plier de la santé, ces préceptes sont connus de tous les chinois pour qui s’alimenter est une préoccupation permanente.


La tradition chinoise voit l’estomac comme la racine de la vie, entretenir son feu digestif constitue un excellent moyen de vivre vieux et en bonne santé.


En définitive, ce modèle a permis au peuple chinois d’accéder depuis l’antiquité à une espérance de vie que nous ne connaissons en occident que depuis quelques décennies et avec beaucoup plus de malades…

Vous avez des questions ? Contactez votre ostéopathe à Marcq en Baroeul.